Les oiseaux de passage

LES OISEAUX DE PASSAGE

Encres, 21×30, 2015.

« Mais ils sont avant tout
Des fils de la chimère
Des assoiffés d’azur
Des poètes des fous. »   
Georges Brassens